Les noix de cajou sont très populaires dans le monde entier pour leur valeur nutritive et leur goût délicieux. À Namasigüe, au Honduras, María de los Santos Muñoz dirige une coopérative de femmes qui traite la pulpe et les graines de ce fruit tropical pour exporter le produit vers l’Europe et l’Amérique centrale. Ces dernières années, ils ont acheté des machines qui ont amélioré leurs revenus et leurs conditions de vie. Certains d'entre eux sont fiers que leurs enfants étudient à l’université.

Racines s’est rendue à l’usine de la noix de cajou avec le Bureau indépendant d’évaluation. C’est à l’occasion de cette visite que Maria de los Santos a raconté l’expérience des femmes de la coopérative.

IOE ASSET SLIDER

 

Racines à Ferké et Nahoulakaha, Côte d’Ivoire – Productivité agricole

Nov 12, 2018
 

Racines à Toledo et Stann Creek, Belize – Services financiers

Jan 1, 1970
 

Racines à Ferké et Nahoulakaha, Côte d’Ivoire – Productivité agricole

Nov 12, 2018
 

Racines à Toledo et Stann Creek, Belize – Services financiers

Jan 1, 1970